OuvertC’est l’été! Les marques vont à la plage, au chalet, en camping ou en voyage. Les annonceurs vivent au ralenti, les stratèges font la sieste, les créateurs ont la tête ailleurs et les gestionnaires de communauté sont loin de leurs ordinateurs. Pourtant, les consommateurs continuent de consommer. Comment les alimenter en contenu?

Les vacances ne sont pas le meilleur moment pour sortir vos meilleurs sujets. Mais vous ne voulez pas que votre marque se fasse oublier. Voici cinq trucs pour que votre contenu reste à la une sans vous fatiguer.

# 1 – Ressortez vos meilleurs contenus

Toute l’année vous produisez des contenus intéressants, utiles et pertinents. L’été, c’est l’occasion rêvée de revenir sur les sujets les plus importants ou les plus suivis. Pourquoi ne pas faire un «top 5» de vos meilleurs contenus?

# 2 – Écrivez des brèves

Sous le soleil, les consommateurs sont moins attentifs. Nourrissez-les de contenus brefs, partagez avec eux des formats plus courts, ne vous empêtrez pas dans les détails, allez à l’essentiel, résumez, coupez.

# 3 – Allégez vos contenus

Non seulement vos formats doivent-ils être plus courts, mais votre fond doit en profiter pour être plus décontracté. C’est le moment de sortir des contenus plus légers, d’aborder des sujets plus futiles, de partager des articles qui s’éloignent des sphères que vous couvrez habituellement.

# 4 – Élargissez votre auditoire

En vacances, c’est l’occasion aussi de faire des rencontres et des découvertes. Préparez des articles inattendus, abordez des sujets nouveaux, explorez de nouveaux territoires. En plus d’étonner votre auditoire habituel, ce sera l’occasion de vous ouvrir à de nouveaux contacts.

# 5 – Programmez vos contenus

Nous ne sommes pas des machines, mais les machines existent. Pour conserver une présence et une régularité, préparez vos contenus à l’avance et programmez leurs publications. La plupart des CMS ont des options de planification des publications. Des outils comme Hootsuite vous permettent également de programmer la sortie de vos statuts Facebook ou de vos Tweets.

Vous pouvez maintenant partir en vacances l’esprit tranquille. Le contenu travaille pour vous!

Sujets connexes : Contenu de marque

Pascal Henrard
par associé, vice-président, contenu et création

Le Blogue du marketing de contenu

Mieux comprendre le marketing de contenu

Le premier chapitre du Guide du marketing de contenu

Pourquoi le marketing de contenu est-il en train de s’imposer? Lisez gratuitement le premier chapitre du guide.

Téléchargez

Stratégie de contenu: l’essentiel en 30 minutes

Pour bien entamer la réflexion stratégique pour votre organisation - par les auteurs du Guide du marketing de contenu.

Téléchargez

Blogue du marketing de contenu

Démo produit: comment ne pas être « plate »?

Une démonstration produit peut-elle être divertissante? C’est ce que prouve la compagnie Sader avec sa vidéo de contenu pour sa marque de colles de fixation Fixer Sans Percer. Son clip qui démontre les avantages de ses produits atteint près d’un million de vues en...

Lire

Le renne au nez rouge, c’est du contenu marketing

Saviez-vous que Rudolphe, le célèbre renne au nez rouge, est en fait une histoire créée de toutes pièces pour une chaîne de grands magasins? Il était une fois au pôle Nord, un vieux monsieur jovial et bedonnant qui s’appelait le père Noël. Il faisait froid, c’était...

Lire

Un guide pour aider les jeunes qui quittent leurs parents

La banque norvégienne DNB a lancé un programme de contenu à l’intention des jeunes qui ont décidé de quitter le nid familial… L’institution bancaire n’en oublie pas pour autant les parents éplorés. On sait tous que s’extraire du cocon familial et quitter la maison de...

Lire

Où trouver l’inspiration pour créer du contenu?

Vos sources ne manquent pas de ressources pour alimenter votre contenu et trouver des sujets. Parfois, cependant, l’imagination se tarit et le manque d’idées entraîne un blocage dans la production de contenu. Pour l’éviter, il existe des astuces et des techniques que nous vous suggérons d’appliquer. Mais vous avez sans doute aussi les vôtres.

Lire